Formations


Aujourd’hui, les étudiants maliens en sciences sociales, ignorent pour l’essentiel ce qu’est l’enquête de terrain qualitative (de type socio-anthropologique, fondée sur les entretiens libres, l’observation, les études de cas, des questionnaires qualitatifs), faute d’expérience, de formation, d’encadrement, de lectures et de capacités d’interprétation.

Il est ainsi très difficile actuellement de trouver des candidats aptes à présenter des projets de recherche acceptables, notamment pour les bourses de doctorat dont nous disposons dans certains de nos programmes.

Cette carence hypothèque l’avenir, en particulier dans la perspective de la construction au Mali d’un véritable pôle de recherche en sciences sociales comme l’ambitionne MISELI.

 Un encadrement d’assistants de recherche dans le cadre d’enquêtes de terrain

(formation continue)

Cette fonction de formation s’exerce prioritairement par l’encadrement d’étudiants de maîtrise ou de DEA dans le cadre des programmes de recherche mis en œuvre par Miseli. C’est une formation très pratique, sur la base d’encadrement d’enquêtes de terrain. Le public visé est composé d’étudiants souhaitant compléter et confronter leurs connaissances théoriques à une expérience concrète de terrain et poursuivre leur cursus universitaire, dotés de nouvelles compétences très pratiques.

Dans le cadre de leur cursus universitaire, ces étudiants sont généralement encadrés par certains de nos chercheurs, qui enseignent dans les universités au Mali.

 

Mémoires d’études:

Mémoire - Maîtrise - Mathieu Seppey - La pérennisation de programmes de financement basé sur les résultats : Étude de cas au Mali

Mémoire_DEA_Anthropologie_YTSANOGO.pdf

DEA L’Association des diabétiques de Sikasso  Fonctionnement et stratégies d'action.pdf

Maîtrise la décentralisation de la prise en charge de l’indigence dans la commune urbaine de Sikasso.pdf

Maitrise Les services de Développement Social et de l’Economie Solidaire  face aux difficultés actuelles des mutuelles.pdf

 

Des stages de formation ponctuels

Il s’agit de donner chaque année, sous forme intensive, une formation méthodologique de haut niveau, de type qualitatif, dans le domaine des sciences sociales, à des étudiants maliens avancés, recrutés sur concours. Cette formation devrait permettre à tous les stagiaires de s’engager par eux-mêmes à l’avenir dans des enquêtes qualitatives et d’acquérir ainsi progressivement, par la pratique, un certain savoir-faire (valorisable, entre autres, dans le domaine de la consultance ou des projets de développement).

Une partie d’entre eux pourront être recrutés comme assistants dans des programmes de recherche socio-anthropologiques : il y a en effet une demande de compétences non satisfaite. Les meilleurs pourront participer à l’Université d’été du LASDEL, qui, tous les deux ans, regroupe à Niamey une sélection d’étudiants avancés (masters, maîtrise, DEA, doctorat), en sciences sociales.

 

. Formation sur l’élaboration d’un Policy Brief. 2017

Mai 2017 : Formation portant sur l’élaboration d’un Policy brief. Cette formation a été assurée sur deux jours, par Christian Dagenais, professeur à l’université de Montréal, et a été suivie par une dizaine de personnes, dont les chercheurs et assistants de recherche de l’équipe de Miseli, des doctorants et étudiants.


. Formation à la réalisation d’entretiens dans le cadre d’une étude qualitative. 2017

Mars 2017 : Formation à l’administration d’entretien dans le cadre d’une étude qualitative. Cette formation, dirigée par les chercheurs de Miseli, Fabrice Escot et Laurence Touré, avait pour objectif de mieux outiller les assistants de recherche et étudiants à l’administration d’entretiens qualitatifs.

. Formation sur l’utilisation du logiciel  QDA Miner. 2017

Février 2017 : Atelier de formation sur l’utilisation du logiciel d’analyse qualitative QDA Miner. Cette formation, assurée par une doctorante de Montréal, Lara Gautier, a été suivie par une vingtaine de personnes, dont les chercheurs et assistants de recherche de l’équipe de Miseli, des doctorants et étudiants.

 

. Formation sur le transfert des connaissances. 2016

 Janvier 2016 : Atelier de formation sur le transfert de connaissances. Cette formation, assurée par Christian Dagenais, professeur à l'université de Montréal, et largement ouverte aux chercheurs et étudiants en dehors de Miseli, portait sur les outils de transfert de connaissances.


Formation en techniques d’enquête qualitatives en anthropologie. 2008

Une formation en techniques d’enquête qualitatives en anthropologie a ainsi été organisée par Miseli en octobre 2008, sur financement de la coopération suisse. Le public cible de cette formation était 15 étudiants en anthropologie (autres sciences sociales éventuellement) en maîtrise ou DEA, recrutés par test. L’équipe d’encadrement était composée de 4 chercheurs français et maliens (Jean Pierre Olivier de Sardan, Félix Koné, Aissa Diarra et Laurence Touré). Cette formation était organisée en deux volets, un volet plus théorique et un volet pratique d’initiation aux enquêtes de terrain par la méthode ECRIS.


Formation sur la recherche qualitative. Projet Observatoire de la gratuité des Soins au Mali. 2012

Afin de mesurer les différents effets de cette politique d’exemption de soins au profil des groupes vulnérables, la Direction Nationale de la Santé du Mali en collaboration avec l’Université de Montréal et Médecins Sans Frontières Bruxelles ont initié un projet pour l’observatoire de la gratuité des soins au Mali. Ce projet a pour objectif de montrer à travers des questions de recherche, développé par des districts sanitaires les effets de programme d’exemption des soins au Mali. Pour cela l’observatoire organise des séries de formations pour outiller les équipes de recherche au niveau des districts aux techniques et méthodologies en matière de recherche. Miseli a été chargé d’organiser la formation des agents SIS sur des techniques plus qualitatives, afin de pouvoir concevoir, réaliser et exploiter des entretiens.


Programme d’appui à la productivité de l’Elevage (PAPE), 2011, 2013

Miseli a organisé la formation des partenaires locaux de Acting for Life pour le volet d’auto-évaluation du programme. Il s’agissait de former et de soutenir les équipes de ce programme (Mali, Burkina-Faso, Togo, Bénin) à l’animation de focus groups et à l’analyse des résultats, et en dernier ressort de fournir l’analyse transversale sur quatre volets: l’accès et l’usage de l’aliment bétail, l’usage des pistes de transhumance / commercialisation réhabilitées, la fonctionnement des marchés à bétail créés ou réhabilités, enfin le plaidoyer institutionnel pour la réhabilitation des pistes.


Programme Swisscontact – FIBANI (formation et insertion dans le bassin du Niger), 2014-2015

Miseli appuie Swisscontact dans le cadre du volet d’évaluation du programme FIBANI. Cet accompagnement se traduit par la conception de la méthodologie, des outils d’enquête et de l’outil informatique d’analyse, ainsi que par la formation des formateurs/enquêteurs, enfin de l’analyse économétrique des résultats.